Service Régional du Tourisme de Fatick, Kaolack, Kaffrine

Print Friendly, PDF & Email

1.   PRESENTATION DU SRT :

Le Service régional du Tourisme de Fatick – Kaolack et Kaffrine a la particularité de disposer  de deux services physiques  (un à Fatick siège du Chef de Service et un autre à Kaolack).

  • Le service de Fatick est situé au quartier NDOUCK, à proximité du Service régional de l’élevage. Il est constitué de trois bureaux occupés par le Chef de service, le Secrétariat et le Délégué régional de la SAPCO ;
  • Le service de Kaolack est situé au quartier Kasnack sur la RN1 en face de l’ancien garage. Ici Trois bureaux sont dénombrés et occupés par le Chef de Service, le Secrétariat et le Comptable – matières.

Le  Chef de service régional assure, sous l’autorité des différents gouverneurs de région la mise en œuvre de la politique de l’Etat en matière de Tourisme.

2.   MISSION DU CHEF DE SERVICE :

Sous l’autorité des gouverneurs des trois régions, le Chef de Service Régional du Tourisme assure la mise en œuvre de la politique touristique de l’Etat et veille sur l’ensemble des activités touristiques menées par les tiers.

Il a pour missions :

  • d’assurer la mise en œuvre de la politique en matière de tourisme du département au niveau local ;
  • de contribuer à la diffusion et à l’exécution des instructions du Ministre du Tourisme ;
  • d’assurer la liaison entre celui-ci et les professionnels du tourisme ;
  • d’encadrer, d’orienter, de conseiller et d’accompagner les acteurs du secteur et les porteurs de projets touristiques ;
  • de rassembler à l’intention du Ministre du Tourisme, toutes les informations utiles sur les questions ou projets d’intérêt touristique ;
  • de recevoir et de procéder à l’instruction des dossiers d’ouverture et d’agrément des établissements d’hébergement touristique et des agences de voyages de tourisme et de transports touristiques avant de les soumettre au niveau central avec un avis motivé;
  • de recevoir les demandes de cartes des guides titulaires et des guides auxiliaires à transmettre au ministère;
  •  de veiller à la qualité du produit et des prestations de services offerts ;
  • de superviser et d’encadrer l’activité des organisations et des entreprises touristiques (syndicats d’initiatives, office du tourisme…) ;
  • d’appuyer la promotion et d’encadrer le développement du tourisme local ;
  • de siéger dans tous les organismes et commissions régionaux ou départementaux dans lesquels la réglementation en vigueur prévoit présence d’un représentant du Ministre chargé du Tourisme ;
  • d’instruire les réclamations qui nous sont présentées par les touristes à l’encontre des prestataires de service touristique;
  • d’émettre le cas échéant, un avis sur les sanctions administratives qui, conformément à la réglementation en vigueur, pourraient être prises en l’encontre d’entreprises touristiques classées ou agréées ;
  • de tenir un fichier des établissements d’hébergement touristique, des agences de voyages de tourisme et de transports touristiques et des guides et ou des restaurants ;
  • de mettre les fiches statistiques à la disposition des établissements d’hébergement touristique et de collecter les fiches dûment remplies avant de les transmettre au Ministère pour traitement;

3.   PRESENTATION DU PÔLE SINE SALOUM :

Le pôle Sine Saloum couvre les régions administratives de Fatick de Kaolack et de Kaffrine avec un Service à Fatick siège du chef de service et un autre à Kaolack.

Le Sine Saloum est un territoire hybride teinté d’une magie indéniable avec deux sites classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Les paysages y sont sublimes, l’air pur, la paix totale.

Un chapelet d’îles au cachet particulier y paraît au cœur d’un véritable dédale de mangroves de bolongs et de lagunes qui invitent à des balades apaisantes en pirogue et des découvertes captivantes et des zones amodiées pour la cynégétique.

Le Delta du Saloum, préservé et classé parmi les plus belles baies au monde, est un paradis pour les pêcheurs et les amateurs d’ornithologie. 400 variétés d’oiseaux dont la plus grande colonie nidificatrice de sternes royales au monde et pas moins de 114 espèces de poissons (barracudas, mérous, carpes, huîtres, etc) y ont trouvé refuge.

Les épris du patrimoine matériel, immatériel et de la culture seront sublimés face à son potentiel riche et varié, ses foyers religieux de renom ;  quant aux archéologues, ils sont invités à percer le mystère caché sous les amas coquillers  et sous les sites mégalithiques aux formes rares.

Pour les amoureux de la  faune terrestre ou aquatique, leur passion est assouvie en visitant les aires protégées (Parc National du Delta du Saloum, sanctuaire animalier de Fathala, l’île aux oiseaux et les Aires Marines Protégées du Boumboung, du Gandoul et de Sangomar ainsi que la réserve naturelles communautaire de Palmarin qui renferme une faune variée.

4.   OFFRE TOURISTIQUE DU POLE SINE SALOUM :

Le pôle Sine Saloum,  territoire exceptionnel à tout point  de vue avec ses magnifiques sites insulaires, ses parcs et réserves naturelles riches en faunes terrestre et aquatique, sa culture, ses foyers religieux, ses sites archéologiques, ses musées  etc,  réserve à ses visiteurs  mainte surprises.

 Nonobstant ce riche potentiel pouvant faire du pôle la destination phare du pays, celui-ci demeure très peu connu faute de promotion dynamique et accrocheuse dans les marchés émetteurs.

le Pôle Sine Saloum réserve un accueil chaleureux pour un séjour convivial à toute catégorie  de touristes dans ses établissements d’hébergement touristique de standing varié et composés d’’hôtels, de campement touristiques, d’auberges etc.

Il compte cent vingt huit (128) établissements d’hébergement touristique composés de Vingt et un (21) hôtels, cinquante six (56) campements touristiques, six campements de chasse, cinquante et une (51) auberges, deux gîtes d’étape, un centre d’accueil et un motel.

Le pôle compte aussi deux Syndicats d’initiatives et de Promotion du Tourisme (une qui couvre les régions de Kaolack et Kaffrine et l’autre à Fatick avec quatre antennes locales : Toubacouta, Foundiougne, Ndangane et Palmarin).

En terme de guides du Tourisme le pôle  souffre d’un manque  de guides touristiques reconnus par le département malgré un nombre important de requérants. Seul un guide dispose de sa carte de guide.

Le tourisme de découverte :

Avec ses îles aux couleurs sauvages, ses parcs et ses réserves naturelles, son milieu marin et continental, des surprises les unes après les autres vous attendent dans une ambiance décontractée faite de rythme aux cris des animaux et des chants des peuples très hospitaliers qui habitent ce territoire qui occupe une position axiale entre le nord, sud et le sud-est du pays.

La pêche sportive :

Malgré ses plans d’eau, ce type de tourisme reste peu développé par contre des concours de voile se développent timidement à Ndangane et à Foundiougne

Le tourisme culturel :

Le pôle Sine Saloum vit presque tout au long de l’année au rythme de manifestations et des rites culturelles qui ponctuent la vie quotidienne sa population très diversifiée malgré la dominance de l’ethnie  sérère qui garde encore toute l’authenticité de sa culture.

Tourisme religieux :

A l’instar des sites religieux objet de pèlerinage,  la région de Kaolack abrite d’importants foyers religieux où convergent des milliers de pèlerins en provenance d’Afrique, d’Europe et d’Amérique. Ce type de tourisme reste cependant très mal maitrisé et peu capitalisé.

Le tourisme cynégétique :

Le pôle dispose des zones amodiées riches en gibier pour les amoureux de la chasse avec des campements de chasses à Fatick à Kaolack et à Kaffrine.

5.   PROJETS PHARES PREVUS DANS LE POLE :

Les  projets du département inscrits dans le  PSE sont celui relatif au développement de Zones Touristiques Intégrées (ZTI) dont l’objectif poursuivi est de développer le potentiel du Sénégal et de renforcer son attractivité en le plaçant dans le top 5 des destinations touristiques en Afrique.

A cet effet, des actions fortes ont été entamées pour le développement de zones présentant un potentiel certain pour la diversification de l’offre dans des segments tels que le tourisme  d’affaires, le balnéaire, la culture, le tourisme religieux et l’écotourisme.

Ainsi, pour Fatick et Tambacounda, le projet retenu est le développement de l’écotourisme.

6. LES SERVICES AUX USAGERS :

  •  La demande d’agrément et d’ouverture à l’exploitation des Etablissements d’hébergement touristiques ;
  • La demande de licence d’agences de voyage, de tourisme et de transports touristiques ;
  • La demande de carte touristique ;
  • Mise à disposition d’information sur la Région.