Service Régional du Tourisme de Dakar

Print Friendly, PDF & Email

1.    PRESENTATION DU SRT

Le Service Régional du Tourisme de Dakar est constitué de locaux situés au 2e et 3e étage de l’immeuble « Résidence Linguère » sis au 40, Avenue Malick Sy x Rue 12.

Le 2e étage constitue le bureau d’Accueil et Informations

Le 3e étage, abrite la Direction composée du Secrétariat et du bureau du Chef de Service.

Le Service Régional du Tourisme assure, sous l’autorité du gouverneur de région, le suivi de l’ensemble des actions concourant à la mise en œuvre de la politique touristique de l’Etat.    

2.   MISSION DU CHEF DE SERVICE

Dans la Région de Dakar, le Chef de Service Régional du Tourisme veille sous l’autorité du Gouverneur à l’expression des activités touristiques de toute nature et au développement de la propagande touristique.

Il a notamment pour mission :

  • de contribuer à la diffusion et à l’exécution des instructions du Ministre du Tourisme ;
  • d’assurer la liaison entre celui-ci et les professionnels du tourisme ;
  • de rassembler à l’intention du Ministre du Tourisme, toutes les informations utiles sur les questions ou projets d’intérêt touristique ;
  • de siéger dans tous les organismes et commissions régionaux ou départementaux dans lesquels la réglementation en vigueur prévoit la présence d’un représentant du Ministre chargé du Tourisme ;
  • de remettre au Gouverneur en vue de leur transmission au Ministère du Tourisme, des propositions en vue de la répartition des subventions de toute nature accordées aux différentes associations régionales ou locales (Syndicat d’initiative, associations de Tourisme etc.) ;
  • d’instruire les réclamations qui leur sont présentées par les touristes ;
  • de veiller à la qualité du produit et de la prestation par des visites techniques de contrôle;
  • d’émettre le cas échéant, un avis sur les sanctions administratives qui, conformément à la réglementation en vigueur, pourraient être prises en l’encontre d’entreprises touristiques classées ou agréées ;
  • de ternir un fichier des hôtels ou restaurants ;
  • de collecter les statistiques du Secteur ;
  • Instruire les dossiers de demande d’autorisation d’ouverture à l’exploitation de réceptifs touristiques avant de les transmettre avec avis au Ministère du Tourisme ; ---d’étudier et de proposer de nouveaux produits touristiques élaborés à partir du patrimoine culturel.

de préparer en liaison avec les services départementaux compétents les programmes d’équipement collectif d’intérêt touristique et d’instruire les projets relatifs à ces équipements avant leur transmission au Ministère du Tourisme ; 

3.   PROJET PHARES REGION DE DAKAR

Dans le cadre des projets du PSE, il a été retenu le Projet de Zones Touristiques Intégrées (ZTI) dont l’objectif poursuivi est de développer le potentiel du Sénégal et de renforcer son attractivité en le plaçant dans le top 5 des destinations touristiques en Afrique.

A cet effet, des actions fortes ont été entamées pour le développement de zones présentant un potentiel certain pour la diversification de l’offre dans des segments tels que le tourisme  d’affaires, le balnéaire, la culture, le tourisme religieux et l’écotourisme.

Ainsi, pour Dakar, les projets ci-dessous sont en cours de réalisation, il s’agit :

  • Le projet de développement d’une offre de tourisme d’affaires et de «city trip» ;
  • Saint-Louis et Gorée, pour un tourisme culturel et de découverte ;

 

4.   SERVICES AUX USAGERS

  • La demande d’agrément et d’ouverture à l’exploitation des Etablissements d’hébergement touristiques ;
  • La demande de licence d’agences de voyage, de tourisme et de transports touristiques ;
  • La demande de carte touristique ;
  • Mise à disposition d’information sur la Région

 

5.   OFFRE TOURISTIQUE DE DAKAR

Dakar présente une particularité que les autres régions du pays  n’ont pas : un tourisme aux multiples facettes (balnéaire, affaire, culturel, para-tourisme) etc. 

Cependant, ce potentiel culturel et touristique riche et diversifié semble peu visible et mal structuré d’où la nécessité de procéder à une valorisation de l’offre touristique.

Le balnéaire : avec plus de 70km, la Région de Dakar dispose de nombreux sites balnéaires. Avec ses magnifiques plages dont certaines sont mises en valeur par les complexes hôteliers, ces sites offrent diverses possibilités d’activités balnéaires et de sports nautiques. A cela, s’ajoutent les belles plages de Yenn et de Toubab Dialaw qui par leurs magnifiques falaises rouges et leurs petites criques, offrent d’agréables moments de détente aux baigneurs.

Le tourisme d’affaires :

La position géographique du Sénégal, proche de l’Europe et faisant face à l’Amérique, la stabilité politique du pays, les infrastructures de qualité combinées à la douceur du climat et à la légendaire Téranga,  font  du Pays une  destination  idéale pour le tourisme d’affaires.

La capitale sénégalaise est une grande métropole moderne de l'Afrique de l'Ouest. Elle accueille chaque année de nombreux congrès, salons professionnels, colloques universitaires et rencontres panafricaines ou internationales, sans oublier la Biennale de Dakar dédiée à l'art contemporain.

Ce tourisme d'affaires bénéficie d'infrastructures significatives, tel que le Centre International du Commerce Extérieur du Sénégal (CICES), situé à proximité de l'Aéroport international de Dakar Léopold Sédar Senghor ou l'hôtel King Fahd Palace sur la Pointe des Almadies qui est doté d’un palais des congrès et tout récemment d’hôtels de grands standings comme  le « Terroubi » et le « Radisson Blue ».

L’équipement des salles de congrès est ultra moderne et comprend des installations pour la traduction simultanée.

La capitale sénégalaise dispose de services de communications internationales (réseau téléphonique international par câble et satellite, réseau télex international, télécopie, internet à haut débit).

Le tourisme de découverte :

Dakar est le point de départ du tourisme de découverte au Sénégal : capitale du Sénégal et porte de l’Afrique et surtout ancienne capitale de  l’AOF avec ses immeubles, ses marchés typiques et ses musées.

La pêche sportive :

La forte concentration de poissons à rostre dans les eaux sénégalaises et particulièrement les espadons voiliers et marlins bleus mais également la présence d’une dizaine d’espèces, font de Dakar un haut lieu de la pêche sportive où des records mondiaux homologués ont été réalisés.

La pêche sportive, organisée à partir de certains hôtels, clubs, centres de pêche est coordonnée par une fédération bien structurée. Elle  est pratiquée toute l’année.

Le tourisme culturel :

La vie culturelle de Dakar est rythmée par une série de manifestations riches et variées dont la mise en valeur peut nous aider à renforcer le produit.  Ces manifestations sont d’ordres traditionnels ou modernes. À celles-ci s’ajoutent les rendez-vous de la Biennale des arts etc.

En termes de capacité d’hébergement, la Région compte 100 hôtels, 63 résidences, 16 campements et 81 auberges soit un total de 260 réceptifs dont 182 autorisés, 77 classés.

Cette capacité d’accueil est illustrée par des hôtels appartenant à de grandes chaines hôtelières, propices au tourisme d’affaires, produit phare du pôle.

Les restaurants sont au nombre de 231 unités, 258 agences de voyage, de tourisme et de transports touristiques sont recensés pour la Région et une vingtaine de guides touristiques agrées et regroupés en association. Il est important de souligner les difficultés liées au contrôle de cette profession, dues à la non disponibilité des cartes professionnelles numérisées. 

Il a été noté pour le sous secteur guidage, un besoin en formation afin de rehausser le niveau des guides.

La Région compte aussi quatre Syndicats d’initiatives et de tourisme qui ont pour vocation de promouvoir l’activité touristique dans les différents terroirs.

On note l’existence également de la police touristique et de bonnes infrastructures de soutien au tourisme comme l’Aéroport International de DIASS, le Port autonome de Dakar, un réseau dense de télécommunication le Centre de conférence de Diamniadio, etc.